Le Projet

NIDHOME est une maison passive* à ossature bois dont le prix de vente sera réduit au maximum, afin de la rendre accessible au plus grand nombre. Un objectif de 100 000 euros pour 100 m2 ( prix de la maison hors terrain ) est fixé dans un premier temps.

Cet objectif sera atteint par les moyens notifiés ci-dessous.

Industrialisation et particularité de financement

  • La totalité de ce qui va constituer la maison sera usiné dans des industries partenaires de la société Nidhome (panneaux isolants, cloisons, parements, poutres en bois, le bloc technique, etc…)
  • La maison sera installée par des équipes formées par Nidhome ou bien salariées de Nidhome et ne demandera pas d’intervention d’artisans plombier et électricien
  • Le but est de construire la maison en moins de deux mois: ainsi le paiement de la maison permettra de payer directement les fournisseurs, sans que la société Nidhome n’ait besoin de faire appel à des emprunts bancaires

D’où bien sûr une économie de frais financiers.

Innovations techniques et techniques de pointe

Le bloc technique

Un bloc technique regroupera : les arrivées d’eau (éventuellement un ballon d’eau chaude ? ), le compteur électrique, les télécoms, et la ventilation double flux.

La maison sera agencée de telle façon que la distance entre le bloc technique est tous les points d’eau (salle de bain, toilettes, éviers cuisine) soient très proches, ou carrément accrochés au bloc technique, minimisant les distances de plomberie à installer ainsi que le temps d’installation, et ne nécessitant pas l’intervention d’un artisan plombier.

La ventilation double flux

La ventilation double flux, comprise dans le bloc technique, permet de récupérer la chaleur de l’air sortant pour la transférer dans l’air entrant.

Eau tiède

Des petits ballons d’eau tiède (ballons thermiquement très isolé), seront installés pour les éviers : on évite ainsi la perte de chaleur dû au déplacement de l’eau chaude entre un ballon central et les éviers, et l’eau est de plus immédiatement à température satisfaisante, ce qui permet de ne pas faire couler et donc perdre l’eau froide qui dans le système classique, se trouve dans la tuyauterie entre le ballon central et l’évier.

Ce système permet : des économies d’électricités et aussi des économies d’eau.

L’isolation MACHOME

  • La société Machome est dépositaire d’un brevet pour un isolant innovant, écologique, recyclable et peu cher
  • L’isolant est constitué de cartons alvéolaires collés entre eux
  • L’air emprisonné dans l’isolant explique des qualités de résistance thermiques exceptionnelles, qui permettront d’atteindre les normes de passivité avec une épaisseur de 30 cm

Les panneaux isolants sont rigides, donc faciles à transporter et installer, et de plus bénéficient de qualités mécaniques tout à fait remarquables et même inattendues ! à tel point que ces panneaux ont des qualités « porteuses », ce qui permettra de réduire les épaisseurs des poutres bois porteuses, d’où des économies de bois et des économies financières.

Les pieux porteurs

La maison reposera sur un système de pieux qui se vissent dans le sol avec une machine. Il n’y aura donc pas de fondations.

La maison Nidhome reposera donc totalement sur une technologie « sèche », ce qui concoure à notre objectif d’une construction en deux mois.

Etat d’avancement du Projet

Un partenariat solide a été mis en place avec la société Machome.

Celle-ci délègue désormais à Ardhome les sessions de formation à l’isolant Machome et invite Ardhome à participer à différentes manifestations, dont la dernière en date est le prestigieux salon BATIMAT (novembre 2013).

La première session de formation organisée par Nidhome a eu lieu le lundi 16 et mardi 17 à Romans, et tous les ateliers pratiques de réalisation des ipacs (plaques d’isolant carton) se sont tenus à la Ferme de Cocagne à Peyrins.

De multiples contacts ont été pris avec :

  • INSA
  • Designer
  • Bureaux d’étude
  • Architectes
  • Diverses organisations d’aide pour obtenir des subventions (Grenoble, Romans, etc.)
  • LMDES Saint Jean-en-Royans : permettra construction d’une maison pour handicapés, en collaboration avec des handicapés : on aura donc dès le départ intégré dans l’agencement des maisons Nidhome les facilités nécessaires aux différents handicapas (moteurs, visuel, auditif)

Et beaucoup d’autres !

Point sensible

Il faudra obtenir les agréments techniques et les assurances décennales, processus déjà mis en marche, mais qui parviendra à une étape plus concrète dès que la première maison « témoin » aura été construite.

(*) passive signifie que l’isolation de la maison est telle que le soleil qui passe à travers les baies vitrées (orientées sud), la présence humaine et les éclairages ou les objets électroménagers qui dégagent de la chaleur suffisent.

Balloons theme by
Moargh.de